IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 23/08/2017 à 11:46


 

L'aide sociale individuelle

Le Service social propose un soutien, sous plusieurs formes, aux personnels bénéficiaires lorsqu'ils sont confrontés à une situation imprévue se déroulant dans leur vie privée et qu'ils éprouvent des difficultés à résoudre.

Cette aide peut consister en une écoute, la dispensation de conseils et informations quant aux droits avec réorientation éventuelle vers des services plus compétents selon les difficultés vécues, ou un soutien financier exceptionnel, remboursable ou non selon la situation.

 

Les permanences sociales.

Une aide sociale et juridique peut vous être donnée lors des permanences sociales téléphoniques ou en entretien individuel lors des permanences mensuelles organisées dans les provinces.

Le travailleur social qui assure ces permanences est un professionnel, assistant social qui dispose d'une série d'outils (aide sociale, psychologique et relationnelle et de personnes de référence en matière juridique).

La confidentialité vous est bien évidemment garantie.

Nous vous précisons néanmoins que nous n'intervenons pas dans des situations de conflit avec votre hiérarchie, vos collègues ou encore avec l'administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans son ensemble. Des services et personnes distinctes remplissent ces missions. Nous vous donnerons leurs coordonnées en cas de besoin.


Les permanences sociales téléphoniques au 02/413 41 99

Les lundis de 13h30 à 17h

Les mercredis de 9h à 12h et de 13h30 à 17h

Les vendredis de 9h à 12h


Les entretiens individuels sur RDV lors des permanences décentralisées

Il est possible de rencontrer l'assistant social du Service qui se déplace une fois par mois dans chaque province.

Il y a lieu de prendre RDV préalablement lors des permanences téléphoniques renseignées ci-dessus.

Téléchargez ici le calendrier des jours de permanences pour cette année scolaire par province.


Les demandes écrites d'aide sociale et juridique peuvent se faire également via :

L'adresse électronique du service social  servsoc.wbe@cfwb.be ou via le formulaire 14 (PDF / DOC) où vous exposez brièvement la problématique et joignez les documents faisant l'objet de votre demande.

 

Le prêt social à 0% d'intérêt

Qui peut en bénéficier et pour quel motif ?

Dans la limite des crédits budgétaires prévus à cet effet, des prêts peuvent être consentis, aux membres du personnel bénéficiaires du Service social (à l'exclusion des membres de leur famille).

Le but du prêt est de leur permettre de faire face à des dépenses exceptionnelles et imprévues dont la nature est à apprécier sur la base d'une enquête sociale et budgétaire réalisée par l'assistant social du Service.

Toute difficulté peut faire l'objet d'un prêt social. Il est donc impossible de dresser une liste exhaustive de ces difficultés, ni non plus des justificatifs qui seront demandés au cours de l'enquête sociale.

Il sera, en tous les cas, demandé de remplir une grille budgétaire. Elle permettra de déterminer les modalités de remboursement du prêt en fonction de la situation financière au moment de la demande (capacité objective de remboursement du ménage - montant de remboursement qui ne soit pas trop élevé, donc tenable sur toute la durée du remboursement du prêt).


Montant du prêt et durée de remboursement

Les prêts sont consentis sans intérêt.

Ils s'élèvent à 1.500€ maximum.

Les prêts sont remboursables par mensualités, dans un délai qui ne peut excéder deux ans.

Le montant des mensualités et la durée du remboursement sont déterminés selon les marges budgétaires du ménage, examinées en étroite collaboration par le membre du personnel et le travailleur social, tenu au secret professionnel et à la confidentialité.

Toute demande de prêt sera examinée anonymement par les membres du Comité de gestion sur la base d'un rapport social établi au terme de l'enquête sociale. La décision finale appartient au Comité de gestion du Service social.


Quand et comment introduire votre dossier ?

La demande se fait au moment où le besoin se fait sentir au moyen du formulaire 14 (PDF / DOC) .

Vous y exposerez brièvement le motif de la demande de prêt, le montant souhaité et vos propositions de remboursement.

Les documents suivants sont à joindre au formulaire :

  • Une composition de ménage récente (moins de 6 mois) ;
  • Copie du jugement attestant de la garde partagée des enfants s'ils ne sont pas repris sur votre composition de ménage ;
  • un seul et unique document de format A4 reprenant copie :
    • recto-verso de votre carte d’identité,
    • recto-verso de votre carte bancaire sur laquelle figurent clairement vos nom et prénom, ainsi que le code IBAN de votre compte bancaire,
    • copie au bas de laquelle doit être apposée une mention manuscrite de votre part «Lu et approuvé pour paiement», avec votre signature, et date de cette signature ;
  • La grille budgétaire téléchargeable ici (télécharger la version Wordtélécharger la version PDFtélécharger la version Excel) et pièces justificatives des revenus et grosses dépenses du ménage ;
  • Les pièces justificatives de l'objet du prêt (devis, factures, etc) ;
  • Copie de l'attestation de reconnaissance d'un handicap éventuel ;
  • Pour tous frais médicaux, les justificatifs émanant de l'organisme de mutuelle et de la compagnie d'assurance éventuelle spécifiant le montant de leur intervention ou leur non-intervention + Copie de l'attestation de la mutuelle concernant le MAF éventuel.

 

L'aide financière non-remboursable

Qui peut en bénéficier et pour quel motif ?

L'aide individuelle s'adresse à tous les membres du personnel, bénéficiaires du Service social qui se trouvent dans une situation particulièrement difficile à la suite de circonstances exceptionnelles et/ou imprévues.

Toute difficulté peut faire l'objet d'un soutien financier du Service social. Il est donc impossible de dresser une liste exhaustive de ces difficultés, ni non plus des justificatifs qui seront demandés au cours de l'enquête sociale.

Une enquête sociale et budgétaire globale sera effectuée par un assistant social tenu au secret professionnel et à la confidentialité.

L'intervention est donc déterminée en fonction des revenus et de la situation sociale du ménage. Toute demande  sera examinée anonymement par les membres du Comité de gestion sur la base d'un rapport social établi au terme de l'enquête sociale. La décision finale appartient au Comité de gestion du Service social.

Le Service social intervient en tout dernier lieu, après intervention d'autres institutions sociales et organismes d'assurance éventuels. Dès lors, l'assistant social examinera avec le requérant l'ensemble des solutions possibles pour en rechercher la plus adéquate à la situation vécue.


Quand et comment introduire votre dossier ?

La demande se fait lorsque le besoin ou l'événement survient, ou du moins dans un délai le plus proche possible, au moyen du formulaire 14 (PDF / DOC) .

Vous y exposez brièvement le motif de la demande et le montant souhaité.

Les documents suivants sont à joindre au formulaire :

  • Une composition de ménage récente (moins de 6 mois) ;
  • Copie du jugement attestant de la garde partagée des enfants s'ils ne sont pas repris sur votre composition de ménage ;
  • un seul et unique document de format A4 reprenant copie :
    • recto-verso de votre carte d’identité,
    • recto-verso de votre carte bancaire sur laquelle figurent clairement vos nom et prénom, ainsi que le code IBAN de votre compte bancaire,
    • copie au bas de laquelle doit être apposée une mention manuscrite de votre part «Lu et approuvé pour paiement», avec votre signature, et date de cette signature ;
  • La grille budgétaire téléchargeable ici (télécharger la version Wordtélécharger la version PDFtélécharger la version Excel) et pièces justificatives des revenus et grosses dépenses du ménage ;
  • Les pièces justificatives de l'objet de l'aide financière (devis, factures, etc) ;
  • Copie de l'attestation de reconnaissance d'un handicap éventuel ;
  • Pour tous frais médicaux, les justificatifs émanant de l'organisme de mutuelle et de la compagnie d'assurance éventuelle spécifiant leur montant d'intervention ou leur non-intervention + Copie de l'attestation de la mutuelle concernant le MAF éventuel.