IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 12/06/2018 à 11:55

 

L'expéricence utile


Qu’est-ce que l’expérience utile ?

L’expérience utile est l’expérience professionnelle obtenue en dehors de l’enseignement et qui va apporter des compétences spécifiques à l’enseignant lorsqu’il sera amené à transmettre son savoir aux élèves.

Il s’agit, par exemple, d’un boulanger qui souhaite enseigner la fonction « boulangerie ». Ce dernier peut introduire une demande de valorisation d’expérience utile pour valoriser les 5 années pendant lesquelles il a travaillé comme boulanger.

 

Quel type d’expérience utile est valorisable ?

Toute expérience professionnelle rémunérée acquise dans le secteur privé ou dans le secteur public en lien direct avec la fonction sollicitée peut faire l’objet d’une demande de valorisation d’expérience utile.

Cette expérience utile doit être une expérience professionnelle rémunérée en lien avec les matières à enseigner.

Selon la fonction concernée, elle est constituée par le temps passé :

- soit dans un service ou un établissement public ou privé,

- soit dans une entreprise,

- soit en tant qu’indépendant à titre principal ou complémentaire.

L’expérience utile métier peut également être constituée d’activité artistique ou sportive liée à la notoriété du demandeur. Il s’agit, par exemple, d’un sculpteur ou d’un entraineur de football reconnu par ses pairs.

Attention : Les expériences non rémunérées (bénévolat, stage, …) ne sont pas valorisables.

 

Pour qui est-ce nécessaire d’introduire une demande de valorisation d’expérience utile ?

La valorisation d’expérience utile n’est nécessaire que pour les enseignants ou les futurs enseignants qui sont ou seraient amenés à dispenser des fonctions de cours technique ou de pratique professionnelle (CT ou PP). La loi prévoit en effet une priorité au recrutement et à la désignation des titres requis sur les titres suffisants et des titres suffisants sur les titres de pénurie.  

Pour vérifier si le demandeur doit introduire une demande d’expérience utile en fonction de son profil (diplôme, aptitude pédagogique, …), veuillez effectuer une recherche sur Primoweb.

Si vous éprouvez des difficultés à cette étape, vous avez la possibilité de contacter le helpdesk  (disponible du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h) au numéro suivant : 02/413. 37.10.

 

Par mesure transitoire, les membres du personnel ayant déjà obtenu une valorisation de l’expérience utile avant l’entrée en vigueur de la réforme (au 1er septembre 2016) bénéficient de l’extension automatique de celle-ci vers les nouvelles fonctions. Aucune demande à la Chambre n’est donc requise dans ces cas[1] ().

 

Attention : Aucune expérience professionnelle ne peut être valorisée pour des fonctions de cours généraux (CG).

 

Quelle est la durée de l’expérience utile exigée ?

Pour certaines fonctions de cours technique ou de pratique professionnelle de l’expérience utile est parfois exigée dans les fiches titres[2].

Dans ce cas précis, la durée de l’expérience utile exigée varie entre un minimum d’1 an (pour les porteurs d’un titre du supérieur) et un maximum de 9 ans (pour les « hommes de métier[3] »).

 

Comment introduire une demande de valorisation d’expérience utile ?

La demande de valorisation d’expérience utile doit être introduite par le demandeur (qu’il soit déjà membre du personnel ou postulant). S’il est déjà en poste, ce dernier peut faire appel à son établissement scolaire ou à son pouvoir organisateur afin d’être accompagné dans ses démarches.

Depuis le 08 mai 2018, la procédure d'introduction d'une demande de valorisation de l'expérience utile a été simplifiée avec la mise en ligne de l'application VALEXU (VAlorisation d’Expérience Utile).

  • Pour plus d'informations au sujet de l'application VALEXU, nous vous invitons à prendre connaissance de la circulaire 6644 .

 

ETAPE 1 : Complétez les annexes 1 et/ou 2

Ces pièces sont indispensables afin d’introduire une demande de valorisation d’expérience utile et seront à insérer en pièce jointe lors de l’introduction de votre demande dans l’application VALEXU.

Si vous êtes ou étiez salarié -> Prenez contact avec votre employeur afin qu’il complète  l’ annexe 1.

Sous peine de nullité, l’employeur doit impérativement dater et signer l’attestation et y apposer son cachet.

Si vous avez presté des activités auprès d’employeurs différents, veuillez compléter autant d’attestations (annexe1) que d’activités prestées.

Les dates de début et de fin d’activité doivent être précisées (JJ-MM-AA) et la charge hebdomadaire indiquée.

Si vous êtes ou étiez indépendant -> complétez l’annexe 2.

Afin d’étayer votre activité d’indépendant, veuillez joindre au minimum un document officiel. Les pièces recevables sont les suivantes :

  • Attestation délivrée par votre Secrétariat social
  • Extrait de la BCE (Banque Carrefour des Entreprises)
  • Attestation du contrôleur des contributions
  • Attestation de l’administration de la TVA
  • Extrait des statuts du Moniteur belge

Sous peine de nullité, vous devez impérativement dater et signer l’attestation.

Si vous êtes ou étiez salarié et indépendant -> remplissez les annexes 1 et 2 comme décrit ci-dessus.

Les documents officiels transmis doivent permettre à l'Administration de vérifier la nature de l'activité, les dates de début et de fin et s'il s'agit d'une activité principale ou complémentaire.

Lorsque l'activité d'indépendant est toujours en cours, la date de délivrance de l'attestation par votre secrétariat social sera retenue.

 

ETAPE 2 : Scannez les annexes complétées

Si vous ne disposez pas d’un scanner, il vous est possible de prendre les documents en photo via votre smartphone.

 

ETAPE 3 : Introduisez votre demande

Un manuel d’utilisation a été édité afin de vous guider étape par étape dans l’application VALEXU.

Attention :

Pour les fonctions de cours artistiques, la Chambre de l’expérience utile n’est pas compétente.

Pour introduire une demande de valorisation d’expérience utile pour des fonctions artistiques, veuillez prendre contact avec :

Niveau d’enseignement
Contact
Circulaire
Enseignement secondaire artistique + Académie + ESAHR (école supérieure des arts à horaire réduit)
Isabelle MIRGUET
isabelle.mirguet@cfwb.be
02/413.23.81
Circulaire 5360 du 03/08/2015
Lien :
cliquez ici
Enseignement supérieur artistique 
Chiraz AHMED
ahmed.chiraz@cfwb.be 02/413.40.99
Circulaire 6458 du 05/12/2017
Lien :
cliquez ici

 

Qui décide d’accepter la demande et dans quels délais ?

La Chambre de l’expérience utile a été mise en place le 1er septembre 2016, à l’entrée en vigueur de la réforme des titres et fonctions.

Elle est compétente en matière de valorisation d’expérience utile pour le niveau d’enseignement secondaire de plein exercice (enseignement ordinaire et spécialisé) ainsi que pour l’enseignement secondaire de promotion sociale.

Elle n’est pas compétente pour :

- l’enseignement supérieur (de plein exercice et de promotion sociale), 

- l’enseignement secondaire artistique (de plein exercice ou à horaire réduit).

Procédure de décision

Sur base du dossier introduit par le demandeur, la Chambre de l’expérience utile analyse les potentialités de chaque demandeur et ne se limite pas à  l’expérience utile sollicitée.

Dans sa décision, elle précisera toutes les fonctions pour lesquelles cette expérience est valorisable.

Cette décision est valable pour toute la carrière de l’enseignant et pour tous les réseaux.

Concrètement, cela signifie qu’un membre du personnel ayant obtenu une valorisation d’expérience utile et qui travaille dans un réseau d’enseignement ne doit pas réintroduire une demande s’il change de réseau d’enseignement durant sa carrière professionnelle.

Délai de traitement

Dans les quatre mois maximum qui suivent la date de réception de la demande, la Chambre de l’expérience utile :

  1. soit prononce sa décision ;
  1. soit avertit le demandeur qu'elle ne dispose pas des éléments suffisants lui permettant de prendre sa décision.

Le demandeur dispose alors d'un délai de trente jours ouvrables à dater de la notification pour fournir des éléments complémentaires à la Chambre de l’expérience utile.

Dans ce cas, la Chambre est tenue de prendre sa décision dans les six mois qui suivent la date de réception de la demande initiale.

Une fois que la Chambre de l’expérience utile s’est prononcée, celle-ci dispose d’un délai de deux mois supplémentaires afin de notifier sa décision au demandeur.

La dépêche notifiant la décision de la Chambre de l’expérience utile est adressée par mail au demandeur.

IMPORTANT

Si le demandeur est déjà en poste dans un établissement, ce dernier est invité à communiquer la dépêche (décision qui vous est communiquée) à son PO (pouvoir organisateur) ou à son chef d’établissement. Cette étape est primordiale afin que la situation administrative du demandeur soit mise à jour au sein de son PO ou auprès de son chef d’établissement (qui se chargera, le cas échéant, de transmettre la dépêche au bureau FLT).

Si le demandeur est un postulant, il est invité à joindre sa valorisation d’expérience utile sur son profil PRIMOWEB. Lors de son engagement dans une école, le demandeur devra communiquer la dépêche à son bureau de traitement via son établissement scolaire ou son PO.


Pour toute question relative à l'application VALEXU, vous êtes invités à prendre contact avec le Hepldesk (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h) :

02/413.37.10 - valexu@cfwb.be

Pour toute question relative au contenu de votre dossier de valorisation d'expérience utile, vous êtes invités à prendre contact avec le service de la réforme des titres et fonctions (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h) :

02/690.80.83 - valexu@cfwb.be

Pour plus d'informations sur la réforme des titres et fonctions, veuillez-vous référer à la circulaire 6409 du 20/10/2017 générale relative à la réforme des titres et fonctions.



 
 

 

 

[1] Cfr. articles 269 et 283 du décret du 11 avril 2014

[2] Voir l’article 21 du décret du 11 avril 2014 qui détermine le nombre de mois d’expérience utile requis. 

[3] Les « hommes de métier » sont les personnes qui ne détiennent pas de diplômes en lien avec la fonction mais qui, de par leur expérience professionnelle, ont développé des aptitudes professionnelles sur le terrain.


Actualités

Offres d'emploi